Retour sur la rencontre sélection nationale des prêtres et le club du Variétés Club de France

Une rencontre symbolique

Côté Variétés, l’équipe était composée de Robert Pirès, Alain Giresse, Claude Ruel, Christian Karembeu, Olivier Dacourt, Souleymane Diawara, Jessica Houara d’Hommeaux, Océane Daniel et renforcée par Monseigneur Emmanuel Gobilliard, notre évêque de Digne et représentant de l’Eglise Catholique pour les Jeux, Haïm Korsia, grand rabbin de France, de Mohamed Ahsaini, un des imams de la mosquée d’Ivry et d’Amos Noua Mouri, pasteur de l’église protestante de Clamart.

Côté Holy Games, 21 joueurs, prêtres, séminaristes, religieuse, laïcs coachés par le père Bertrand Cherrier, ancien des Girondins de Bordeaux.

Avant le coup d’envoi donné par Michel Drucker et Rai, l’après-midi a été marquée par une prière commune prononcée par les quatre représentants des religions, en hommage aux victimes du drame de Furiani.

Malgré une défense présente et des contre-attaques, le Variété s’est imposé 4-1 face à la sélection.

Au total 1700 participants joueurs, spectateurs, staff, bénévoles ont vécu un moment de célébration entre pluie, tacle sur le terrain, louange du public, et les commentateurs passionnés de Thibaut Geffrotin, journaliste sportif et Honorine Grasset, rédactrice en chef à KTO

Partager sur :

similaires

D’autres articles

Prier pour un athlète

Pièce de théâtre « Et Dieu créa le sport »

1200 vainqueurs bénis au Paris Eglises Tour